Retour Lexique

Balise méta

Renseigner les robots d’indexation sur le contenu de la page

La balise meta est très appréciée des référenceurs ! Cette balise HTML se trouve dans la section <head> du code source de vos pages web et regroupe un grand nombre d’informations permettant aux navigateurs mais également aux robots de mieux comprendre vos pages. On peut en effet laisser apparaître un bon nombre d’informations importantes dans les balises meta, vous en connaissez d’ailleurs certainement quelques unes comme la meta description, la meta robots ou encore la meta keywords.

Balise Meta

Il existe un grand flou artistique autour de ces balises meta. Il faut dire que ces dernières étant très anciennes, elles ont fait fantasmer beaucoup d’experts SEO puisqu’il était simple de ranker sur les moteurs de recherche en positionnant les bons mots clés aux bons endroits. Si certaines ont semblé avoir réellement un impact, elles ont vu leur pertinence s’amenuiser au fil des années.

Les balises meta se ressemblent avec une structure identique : <meta name= »Nom de la balise » content= »Contenu de la balise »>

Voici quelques exemples de balises meta que vous pouvez retrouver dans votre code source :

  • <meta name= »Description » content= »votre texte »>, l’une des plus connues ! Elle est composée d’un texte d’environ 150 caractères servant de description de votre page. Cette même description qui sera affichée dans les SERP
  • <meta name= »Keywords » content= »mot clé 1, mot clé 2, etc »>, celle-ci a fait rêver beaucoup de monde dans les années 90 ! Elle était en réalité très utilisée par certains moteurs de recherche ayant disparus de la circulation. A ce jour, elle n’a aucun impact sur le SEO chez Google. Dommage !
  • <meta name= »Robots » content= »index,follow / noindex, nofollow »>, elle donnera des indications très claires aux robots de Google. Indexation ou non de la page, suivi de la page ou non. Cette balise est très importante dans une stratégie et parfois dévastatrice au moment d’une refonte de site web par exemple. Oui nous parlons bien du fameux oubli du noindex au moment de la mise en production d’un nouveau site web !